Les maisons de retraite: le désespoir du 3e âge


Lifestyle / jeudi, janvier 9th, 2020

De plus en plus très peu de personnes s’occupent personnellement de leurs parents ou grand-parents. La tendance depuis plus d’une dizaine d’année est de les loger dans des maisons de retraite sous la responsabilité d’une tierce personne. Convaincus que leur parents y sont bien traités, ils sont bien plus nombreux ceux qui emmènent leurs seniors. Mais que savent-ils vraiment de ces endroits où ces vieillards finissent leurs jours?

Une prison pour les personnes âgées

Suite à une enquête menée par le Ministère en charge de l’Autonomie et de celui de la santé, le constat est sans appel. Les maisons de retraite sont des prisons pour ces vieilles personnes qui ont consacrés du temps pour leur progéniture et se retrouvent à la fin de leur vie abandonnées.

Ces nurseries pour seniors est loin de leur apporter la paix et al sérénité. Bien au contraire, ils sont en général en manque d’amour et d’attention. Même si ils sont tout le temps soigner, nourris par leurs infirmières, les sentiments ne sont pas les mêmes.

Bon nombre parmi ces personnes du 3e âge se plaignent de ne quasiment plus voir leurs petits enfants. Ce qui n’est pas à négliger. Malgré le qu’ils aient vieillis ou un état psychologique instable, ils ont besoin de se sentir en famille de temps en temps. Une minorité arrive à avoir ce privilège, tandis que les autres ne se soucient guère de leurs parents installés en maison de repos il y’a plusieurs années. Ceux-là se contentent d’envoyer de l’argent pour les soins. Et ce n’est que lorsqu’on les informe du décès de leur senior qu’ils accourent.

Même s’ils sont vieux et nuisibles par moment, il est important de prendre soin de nos parents.