Reconversion professionnelle : comment devenir orthophoniste ?


Services, Société / jeudi, février 10th, 2022

L’orthophoniste est un spécialiste paramédical des troubles de la communication. Il vous aide à régler les problèmes liés à la voix, aux paroles et en langage oral. Cependant, même si le secteur est réputé fermer, le métier d’orthophoniste est parfait pour une reconversion professionnelle. Pour être orthophoniste en reconversion dans votre vie, il vous faudra un grand sens d’engagement pour y arriver. Découvrez à travers cet article, comment devenir une reconversion professionnelle d’un orthophoniste.

Que savoir sur l’orthophoniste ?

Les orthophonistes sont des spécialistes qui s’occupent des personnes qui souffrent des troubles de communication. Il peut s’agir des anomalies liées à la prononciation ou à l’articulation des mots, des retards de langage. Un orthophoniste peut également aider à soigner les difficultés à écrire.

Il est aussi à même de traiter la dyslexie. Ce sont généralement ses types de troubles que les orthophonistes traitent au quotidien. Hormis les enfants qui constituent l’essentiel de ses patients, l’orthophoniste s’occupe également des adultes.

L’orthophoniste a une multitude de rôles. Il s’agit de la détection des troubles, qu’ils soient oraux ou écrits afin de vite donner un traitement. Il peut non seulement dresser un bilan et un diagnostic, mais aussi mettre en place un programme rééducation pour chacun de ses patients.

En dehors des savoirs médicaux, il est impératif pour un orthophoniste d’avoir d’autres bagages intellectuels. Il doit s’agir de grammaire, de phonétique, de musique et d’autres arts. Ces notions lui permettront de venir facilement en aide à ces patients et de leur apporter le soin nécessaire.

Un orthophoniste peut exercer en tant que libéral ou salarié. Si vous avez envie de faire une formation d’orthophoniste, il est primordial de savoir dans quel registre vous voudriez exercer. La majorité des orthophonistes travaillent en cabinet privé. Ils créent leurs propres cabinets pour être à leurs propres comptes.

Néanmoins, un orthophoniste peut choisir d’exercer dans un cabinet médical ou une clinique en complicité avec d’autres professionnels du domaine de la santé. Il peut aussi faire le choix de travailler pour une structure publique. Un orthophoniste peut gagner un salaire compris entre 1700 euros bruts et 2500 euros. Ce salaire dépend du registre dans lequel ils travaillent et de leur ancienneté.

Quelques qualités requises pour devenir orthophoniste en reconversion

Pour exercer le métier d’orthophoniste en reconversion, vous devez être très bon en matière de relation. Il faut être un bon instructeur, avoir un bon esprit d’écoute. Vous devez aussi avoir la culture de la patience. En réalité, au cours de votre parcours en tant qu’orthophoniste, vous serez confrontés à des patients qui sont moins coopératifs.

C’est aussi un métier qui prend beaucoup de votre temps. Ainsi, il est très important de mettre tous ces paramètres dans la balance avant de devenir orthophoniste en reconversion professionnelle.
La formation et les études nécessaires pour être orthophoniste en reconversion professionnelle
Pour travailler en tant qu’orthophoniste, vous devez être titulaire du certificat de compétence en orthophonie (CCO).

Vous pouvez obtenir ce diplôme après 5 ans d’études. Pour accéder à une école d’orthophoniste, il vous faudra réussir au concours d’entrée comportant différentes épreuves. Elles sont orales et écrites. Ce concours est réputé très compliqué et très sélectif. Pour pouvoir exercer dans le domaine de l’orthophonie, en reconversion professionnelle, vous devez vous donner au maximum.